Sport : pourquoi a-t-on besoin d’une brassière ?

0

Vous avez acheté tout l’équipement sportif dont vous aviez besoin, mais avez-vous pensé à vos sous-vêtements ? Loin d’être accessoires, les soutiens-gorges et brassières de sport sont indispensables pour vous rendre la pratique d’un sport confortable. Découvrez les bonnes raisons d’investir dans des dessous adaptés.

Question de maintien

Lorsque l’on pratique un sport, le corps est soumis à des chocs répétés plus ou moins violents. La poitrine, soumise à ces chocs, subit si elle n’est pas suffisamment maintenue des tensions ligamentaires qui peuvent à terme provoquer un affaissement prématuré des seins. La lingerie traditionnelle pour femme (un soutien-gorge à balconnet par exemple) n’est pas conçue pour maintenir la poitrine dans l’effort, par opposition aux brassières de sport qui limitent au maximum l’amplitude des mouvements.

Question de confort

Outre le confort assuré par le maintien, qui évite à la poitrine de bouger (parfois douloureusement), les brassières de sport parviennent même à se faire oublier. Aucun risque de frottement et d’échauffement, car elles sont conçues sans couture.

La lingerie de sport Athena bénéficie par exemple d’une technologie textile : les matières utilisées sont anti-transpirantes. Idéal pour laisser la peau respirer pendant l’effort et assurer un bien-être incomparable.

brassiere athena sport

Brassière Athéna – Microfibre

Comment choisir son soutien-gorge de sport ?

Selon la taille de votre poitrine, vous opterez pour des modèles aux formes différentes. Une poitrine généreuse sera mieux maintenue dans un soutien-gorge à larges bretelles, tandis qu’une poitrine menue trouvera son confort dans tout type de brassière.

Privilégiez les dos nageur, qui offrent un parfait maintien, sans entraver vos mouvements. Quant à la question de la taille de la brassière de sport, choisissez la même que pour vos soutiens-gorges traditionnels. Procédez si vous le pouvez à des essayages, pour acheter le modèle qui vous convient le mieux.

Partager.

Laisser un commentaire