Les révélations de l’accessoire

0

Plus qu’un enjoliveur d’allure, l’accessoire (sac, chaussure, ceinture, bijou..) aurait un sens pas si futile que ça.

C’est en tout cas l’avis des sociologues qui planchent sur le comportement des consommateurs. Signe d’appartenance à une tribu ou un acte de différenciation individuel, il répondrait ainsi à achat stratégique conscient ou inconscient.

Vous pouvez effectuer un petit test et interroger vos amis :

  • Pourquoi ce sac ? « Parce qu’il est grand et que c’est pratique pour transporter ce qui m’est indispensable ».
  • Pourquoi avoir choisi la griffe Louis Vuitton ? « Parce que j’aime la mode et qu’un accessoire c’est relativement moins cher qu’une robe ».
  • Pourquoi préférer du Vintage ? « Parce que je déteste porter la même chose que tout le monde ».
  • Et coordonner le sac, les escarpins et les gants ? « C’est plus élégant »…

Loin d’être piégés par les astuces du marketing, consommateurs et consommatrices joueraient donc à fond la carte du libre arbitre. Une attitude très perso, où les bonnes vieilles valeurs commerciales (la qualité, le prix…) ne sont plus forcément les critères absolus.

Partager.

Laisser un commentaire